Les personnes qui font régulièrement de l’exercice physique souffrent aussi souvent d’insomnie après l’exercice. Comment est-ce possible ? Avec le sport, le corps est vraiment épuisé et il faut ensuite tomber au lit, fatigué comme un chien.

Troubles du sommeil après le sport : le risque d’endormissement

Personne ne veut vous interdire de vous rendre à la salle de sport ou de faire votre jogging quotidien. Le danger de s’endormir après le sport est particulièrement élevé si vous exercez une trop grande pression sur votre corps pendant le sport. Une trop forte dose de votre performance en soirée risque de surcharger votre corps. Par conséquent, des perturbations du sommeil dues au sport sont susceptibles de se produire.

En cas de troubles du sommeil après le sport, ne pas surmener le corps, quelles que soient les circonstances

En faisant du jogging ou pendant le WorkOut, l’organisme produit une bonne partie du cortisol et de l’adrénaline, comme dans tout sport. L’adrénaline et le cortisol sont des hormones de stress absolues. L’adrénaline n’augmente pas seulement la combustion des graisses. L’adrénaline augmente également la pression sanguine et le pouls.

Si vous demandez trop de puissance à votre corps pendant l’exercice, votre pouls passera rapidement au-dessus de 140 par minute. Par conséquent, votre corps souffre d’un manque d’oxygène pendant l’exercice. Cela stimule davantage la production d’adrénaline.

Il faut réduire les niveaux d’adrénaline et de cortisol pour pouvoir se coucher et prévenir les troubles du sommeil après le sport. Les hormones du stress provoquent finalement une tension accrue des muscles et sont souvent la cause d’une agitation ressentie. Si vous vous trouvez dans une telle situation, vous ne pourrez certainement pas mieux dormir après le sport. L’adrénaline et le cortisol ne sont pas du tout utiles avant d’aller dormir. Surtout si vous avez du mal à vous endormir après le sport, votre cerveau a besoin d’une bonne partie de l’hormone du sommeil, la mélatonine.

D’ailleurs, l’organisme humain a besoin d’un temps particulièrement long pour décomposer l’adrénaline. Il n’est absolument pas rare que le niveau d’adrénaline ne revienne à son niveau normal qu’après plusieurs heures.

Prévenir les troubles du sommeil après le sport

Il existe quelques conseils assez simples qui peuvent vous aider à prévenir les troubles du sommeil après l’exercice.

Les sports qui sont extrêmement exigeants pour votre corps ne doivent pas être pratiqués le soir. Un entraînement trop intensif après 18 heures peut, selon l’heure du coucher, vous donner des troubles du sommeil vraiment gênants, comme des difficultés à vous endormir après le sport.

Vous ne voulez pas vous priver de votre sport le soir parce que votre jogging habituel vous aide à mieux vous détendre ? En raison de votre travail, vous n’avez le temps de faire du sport qu’en début de soirée ? Il n’y a aucune raison de ne pas suivre l’une des règles d’or de la médecine du sport. Avec un pouls de 130 par minute, vous ne surchargez pas votre corps et évitez ainsi une augmentation du niveau d’hormones de stress. Si vous voulez éviter les problèmes d’endormissement ou de sommeil, une bonne stratégie consiste à surveiller votre pouls et à l’utiliser comme guide.

Grâce à votre activité physique, vous avez transpiré d’importants minéraux et oligo-éléments. L’eau minérale et les boissons isotoniques peuvent aider à compenser un manque de magnésium, de fer, de zinc, etc. Afin de prévenir les troubles du sommeil après le sport, vous devez également veiller à avoir une alimentation équilibrée. La faim avant de s’endormir ne favorise pas le sommeil. Un repas léger est un bon moyen de rétablir le niveau d’énergie avant de s’endormir.

Les remèdes ménagers pour un meilleur sommeil, comme une potion de sommeil, sont également idéaux pour obtenir une meilleure nuit de sommeil.

Après le sport, vous devez prendre le temps de descendre. Des techniques de méditation ou un exercice de respiration, par exemple, peuvent vous aider efficacement.

Les troubles du sommeil après le sport et la dose saine

Comme pour beaucoup d’autres choses, il est particulièrement important de ne pas dépasser une dose saine lorsque vous avez du mal à vous endormir à cause du sport. Il y a aussi des gens qui dorment comme une bûche après une activité sportive accrue. Chaque organisme réagit de manière très individuelle. Pour prévenir les troubles du sommeil après le sport, vous ne devez pas dépasser votre dose.

Mieux dormir grâce au sport est beaucoup plus important que les troubles du sommeil après le sport. Vous pourrez également connaître assez rapidement votre dose individuelle lorsque vous faites du sport.