Une arthroplastie du genou peut être votre ticket pour un mode de vie plus sain et plus actif. Une fois que vous vous rétablissez, vous pouvez reprendre de nombreuses activités qui étaient trop douloureuses et difficiles pour vous avant la chirurgie.

Aperçu

Dans la plupart des cas, vous pouvez reprendre bon nombre de vos activités normales après environ 12 semaines. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer un nouveau sport ou une nouvelle activité physique. Ensemble, vous pouvez élaborer un plan d’exercices appropriés.

Les experts recommandent de rester actif si vous souffrez d’arthrose du genou.

L’exercice peut aider à :

  • Renforcer les muscles de vos genoux et vous garder mobile sur le long terme
  • Gérer votre poids
  • Soulager le stress

Exercice et directives d’activité

Après la chirurgie, vous avez peut-être hâte de bouger sans douleur, mais vous craignez d’endommager votre nouvelle articulation du genou si vous pratiquez une activité physique.

Les genoux artificiels sont conçus pour imiter un genou naturel. Cela signifie que, comme un genou naturel, ils ont besoin d’exercice pour fonctionner correctement.

L’exercice vous permettra de renforcer les muscles de vos genoux et vous aidera à maintenir un poids santé.

Votre médecin ou votre physiothérapeute peut recommander de faire les deux choses suivantes chaque jour :

  • Faire de l’exercice pendant 20 à 30 minutes, 2 à 3 fois
  • Marcher 30 minutes, 2 à 3 fois

En d’autres termes, vous pourriez faire de l’exercice pendant 2 heures par jour.

Votre médecin vous fournira des recommandations d’activité en fonction de vos besoins et de votre état de santé général. En général, ils recommanderont des exercices à faible impact par rapport aux versions à fort impact qui peuvent ajouter du stress à vos genoux.

Voici quelques exemples d’activités et de sports à faible impact que vous devriez pouvoir pratiquer une fois que vous vous serez remis d’une chirurgie.

Exercices aérobies

  • La marche

La marche est l’un des meilleurs exercices que vous puissiez faire pour renforcer votre genou. C’est aussi un bon moyen de brûler des calories et de profiter à votre cœur.

Commencez par des pas plus petits et des marches plus courtes tout en progressant sur de plus longues distances. Gardez une trace de la durée de votre marche chaque jour afin de pouvoir mesurer vos progrès. Pensez à utiliser un podomètre pour compter vos pas.

La course à pied est une activité aérobie comme la marche, mais elle a beaucoup plus d’impact. Pour cette raison, le jogging ou la course ne sont pas recommandés après une arthroplastie totale du genou.

  • Natation

La natation n’est pas une activité de mise en charge, c’est donc un excellent moyen de faire de l’exercice sans stresser votre genou artificiel. D’autres types d’exercices aquatiques, tels que l’aquagym, sont également un bon choix.

De nombreuses personnes ayant subi une arthroplastie du genou peuvent recommencer à nager 3 à 6 semaines après la chirurgie. Mais vérifiez auprès de votre médecin ou de votre physiothérapeute avant de plonger dans la piscine.

  • Dansant

La danse de salon et la danse moderne douce sont d’excellents moyens de faire de l’exercice.

La danse est un bon moyen d’utiliser les muscles des jambes et de pratiquer une activité aérobique légère.

Évitez les mouvements de torsion et brusques qui pourraient désaligner votre genou. Évitez également les mouvements à fort impact comme le saut.

  • Cyclisme

Le vélo est un bon moyen de reprendre de la force dans votre genou. Que vous utilisiez un vrai vélo ou une machine d’exercice, restez sur une surface plane et augmentez lentement votre distance.

Il est recommandé de reculer sur un vélo stationnaire au fur et à mesure que vous récupérez progressivement vos forces. Vous pouvez suivre votre activité et chronométrer vous-même pour la rendre plus difficile.

  • Machines elliptiques

Ces machines peuvent fournir un bon entraînement sans exercer de pression excessive sur les genoux.

Comme pour le cyclisme, vos genoux bougent dans un mouvement circulaire, ce qui signifie que vous pouvez parcourir de plus longues distances.

Une machine elliptique est une excellente alternative à la course à pied car vous pouvez vous déplacer plus vite que la marche, sans impact.

Entraînement de force et de flexibilité

  • Yoga

Les étirements doux sont un excellent moyen d’éviter les raideurs, d’améliorer votre flexibilité et d’améliorer la santé globale de votre genou. Il est important d’éviter les mouvements de torsion et il est essentiel de protéger vos genoux en les gardant alignés avec vos hanches et vos chevilles.

Discutez avec votre instructeur de yoga avant le cours pour qu’il soit conscient de vos limites. Cela aidera à éviter une tension supplémentaire sur votre genou. Si vous ressentez une douleur au genou, modifiez l’exercice ou envisagez de faire une pause.

  • Musculation

Soulever des poids aide à développer la force et à diminuer la douleur au genou. Vos os vont également grandir et devenir plus forts si vous pratiquez un entraînement en résistance.

Utilisez des poids adaptés à votre taille et à votre force. Vérifiez auprès de votre médecin avant de vous engager dans un programme d’haltérophilie. Si nécessaire, consultez un physiothérapeute ou un entraîneur pour définir un régime.

  • Callisthénie

Ces exercices de base reposent sur des mouvements simples et rythmés et aident à développer la force tout en augmentant la flexibilité. Les exemples incluent les craquements, les pompes et les fentes.

Vous devriez également envisager une aérobic douce. Ces cours sont disponibles dans la plupart des gymnases. Assurez-vous simplement de sauter les exercices à fort impact.